Guinée:ce qu’inspire le remaniement ministeriel du president Condé!

Alpha Condé à Davos en 2012

Alpha Condé le Chef de l’état guinéen n’a finalement attendu que trois jours après la fête de l’indépendance célébrée à Boké dans le nord-ouest de la Guinee pour remanier son gouvernement. Ce sont au total 7 nouveaux ministres qui font leur entrée au gouvernement, pas moins de 26 ministres qui gardent leurs portefeuilles et 11 départs. Les faits marquants de la deuxième version du gouvernement du Premier ministre confirmé Mohamed Said Fofana sont nombreux, retour sur quelques-uns!

Le premier constat marquant est que le Président de la république de Guinée a mis à la tête de certains ministères importants des technocrates connaisseurs des domaines qu’ils devront dorénavant gérer. Pour illustrer ce constat, on peut citer l’exemple du nouveau ministre des droits de l’homme et des libertés publiques Diaby Gassama Kalifa.Ce juriste précédemment Président de l’observatoire national de la démocratie en Guinée résidait en France, mais était très fréquent dans son pays surtout pendant la période de transition que la Guinée a traversé, il s’était fait remarquer dans son combat acharné pour l’enracinement des valeurs démocratiques dans la société guinéenne, mais aussi la défense des droits de l’homme à travers les nombreux séminaires qu’il organisait pour sensibiliser les acteurs politiques, et l’élite d’une façon générale sur la nécessité de l’instauration d’une vraie démocratie en Guinée. Désormais décideur dans son domaine de prédilection espérons que la guinée devienne rapidement une référence en matière de respect des droits de l’homme et d’exemple de démocratie. Les guinéens méritent bien sa au moins après un peu plus de 54 ans d’indépendance. Dans ce registre des entrées marquantes de technocrates au gouvernement on peut également citer par exemple celui d’Ibrahima Bangoura précédemment en service à la direction du génie rural qui prend désormais les commandes du ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction.Mais aussi celui d’un ingénieur gestionnaire des projets spécialiste du développement qui prend dorénavant la tete du ministère important de l’agriculture.
Le deuxième  constat marquant est la tombée de gros bonnets.Ils ne sont pas moins de 11 à ne pas avoir entendu leur nom lors de la lecture de la deuxième version du gouvernement Mohamed Said Fofana. Pour certains ce n’était pas vraiment surprenant. »On savait qu’il y avait de toute façon des ministres qui n’étaient pas faits pour durer dans le gouvernement tant il avait provoqué le mécontentement autour d’eux ce qui est surprenant pour moi c’est le temps qu’ils ont fait à la tete de leur ministère »commente un interlocuteur.Pour lui, parmi les partants deux ministres retiennent particulièrement l’attention le désormais ex ministre de l’agriculture Jean-Marc Telliano, et l’ancien footballeur désormais ex ministre des sports Aboubacar Titi Camara .Le premier par le nombre élevé de scandales survenus au ministère de l’agriculture lors de son passage.Le second ministre a essuyé des critiques acerbes dans la gestion financière de l’equipe nationale de football avec des primes payées en retard, des arrièrés dans le traitement salarial de l’entraineur du syli national resume notre interlocuteur. Au chapitre des départs on peut également noter parmi d’autres ceux des généraux Mathurin Bangoura, MamadoubaToto Camara, et Mamadou Korka Diallo respectivement ancien ministre de l’habitat de l’urbanisme, et de la construction; de la sécurité et la protection civile pour le second et ministre de l’elevage pour le dernier.
Troisième constat dans cette nouvelle équipe gouvernementale, ce sont ces ministres qui changent simplement de departements.Ils sont au nombre de trois. Parmi lesquels on peut citer l’ancien discret ministre des affaires étrangères qui retrouve le portefeuille de la santé et de l’hygiène publique son domaine de prédilection puisqu’avant qu’il ne soit ministre le Docteur Édouard Niankoye Lama était un médecin de formation et de profession.On peut également citer dans ce registre  le cas François Lounceny Fall ce brillant diplomate de carrière ancien Premier ministre, précédemment secrétaire général à la présidence de la République est désormais à la tête de l’important département des affaires étrangères, et des guinéens de l’étranger.Enfin il y a les confirmés ceux qui bénéficient encore dans leurs domaines respectifs de la confiance du professeur président Alpha Conde. Ils sont au nombre de 26 parmi lesquels celui des finances Kerfalla Yansané marque d’une manière remarquable l’attention des guinéens et guinéennes .En effet le pays vient d’atteindre le point d’achèvement de l’initiative P.P.T.E.(pays pauvres très endettés) une très bonne nouvelle qui est tombée quelques jours avant la fête de l’indépendance grâce à l’assainissement et l’ordre remis dans les finances publiques. Pas surprenant donc qu’il garde son poste.
Ils sont désormais 36 ministres dans le gouvernement à devoir conduire chacun dans son domaine respectif le navire Guinée et les guinéens vers le progrès et le développement sous la direction du Professeur président Alpha Conde. Esperons qu’ils seront tous à la hauteur de la tâche qui leur incombent dorénavant, car s’ils réussissent à améliorer les conditions de vie des guinéens, c’est la Guinée toute entière qui aura le sourire aux lèvres.
À bientôt chers lecteurs et lectrices!
The following two tabs change content below.
keitamamady
Né en 1990 à Conakry, capitale de la Guinée, je suis étudiant à l’Université Nationale des Mines de Dnipropetrovsk (Ukraine). Passionné de journalisme et d’écriture, j'ai travaillé deux ans comme collaborateur au groupe de presse L’indépendant-le Démocrate. Je suis également le coordonnateur du club RFI d’Ukraine.

6 thoughts on “Guinée:ce qu’inspire le remaniement ministeriel du president Condé!

  1. J’ai pas beaucoup de choses à dire;le seul message que je peux lancer à mes chers compatriotes c’est d’etre unis et patients.Le pouvoir en place peut resoudre le problème des guineens dans la transparence et dans l’equité avec le soutien de cette population unie. Esperons et prions le bon Dieu que ces ministres parviennent à s’atteler au travail et à accomplir les taches qui leurs ont été confiées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *