Le top 5 des chefs d’états africains qui rentreront dans l’Histoire par la grande porte

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf.
Source: Google

Depuis l’accession des nations africaines à la souverraineté internationale,on a vu se succéder à la tête des jeunes états indépendants plusieurs sortes de dirrigeants,on aura tout vu; des obssedés du panafricanisme,des mégalomanes,des putschistes…mais aussi de bons dirrigeants soucieux de la paix,de la démocratie et du développement de leur nation.Dans cette longue liste de chefs d’états qui se sont succéder à la tête des nations il en existe un certain nombre qui ont marqué l’histoire et l’observateur que je suis par leur sens de l’honneur,leur ferme volonté de voir leur pays aller de l’avant en matière de développement, de démocratie,de respect des droits de l’homme …et j’en passe.Voici mon top 5 de ces grands hommes d’états qui ont montré qu’une autre forme de gouvernance,qu’une autre manière plus responsable de gérer les états en Afrique  est possible.

Barthélemy Boganda,le panafricain père de la RCA…

Après avoir été le premier prêtre du clergé indigène de l’Oubangui chari actuel République centrafricaine,Barthélemy Boganda fonde le Mouvement d’évolution sociale de l’Afrique noire (MESAN) le 28 septembre 1949 , un mouvement populaire anticolonial qui est à la fois politique et religieux.Barthélemy Boganda, devient premier ministre de la République centrafricaine en 1958.Cet humaniste a longtemps proné  l’émancipation  des peuples africains et proposé la création d’un État d’Afrique Centrale unique, regroupant Gabon, Congo, Cameroun et Centrafrique. Il y voyait en cela la seule solution permettant d’éviter l’éclatement de la région en territoires trop petits, non viables, et sans rôle à jouer sur la scène internationale.C’est lui qui a mit en place les institutions de la jeune République centrafricaine. Il meurt le 29 mars 1959,dans un accident d’avion dont les causes n’ont jamais été élucidées à l’âge de 48 ans.

Nelson Mandela,le célebrissime symbole de la lutte antiapartheid

Encore appelé Madida,Nelson Mandela a été le dirigeant historique de la lutte contre l’apartheid en Afrique du sud la nation arc-en-ciel.Ses idées et son combat antiapartheid feront qu’il séjourne 27 ans durant en prison.Nelson Mandela dirrigera la République d’Afrique du sud de 1994 à 1999 après avoir remporter les premières élections nationales non raciales de l’histoire du pays.Ce qui m’a le plus marqué chez Madiba c’est sa lutte pour que soit banni à jamais toutes les formes d’oppression  des uns contre par les autres.

Salou Djibo,le commandant qui à ramener le Niger sur les rails…

je n’ai jamais été un partisan des coups d’états à une exception près celui survenu au Niger le 18 Février 2010.En éffet ce jour Mamadou Tandja alors président de la république  du Niger devenu sourd à tous les appels contre le tripatouillage de la constitution est  renversé par de jeunes officiers menés par le Commandant Salou Djibo.Il dirrige  la transition et rend le pouvoir aux civils le 7 avril 2011.

Ellen Johnson Sirleaf la dame de fer libérienne

Co-recipiendaire du prix nobel de la paix en 2011 et première femme africaine à être élue à la tête d’un état,Ellen Johnson Sirleaf a permis à son pays le Libéria de renouer avec la paix.Elle se bat désormais pour renforcer les acquis en matière de sécurité, de primauté du droit, de relance économique et de la reconstruction des infrastructures détruit par la désastreuse guerre civile qu’a connu le pays.

Alpha Oumar Konaré le démocrate conscient qu’il y a une vie après le palais présidentiel

Après la transition démocratique conduite par Ahmadou Toumany Touré,Alpha Oumar Konaré est élu à la présidence de la république malienne. Cet humaniste opposé à la peine de mort se retire comme le prévoit la constitution après ses deux mandats.Il a par aillleurs milité pour la paix et l’integration africaine au sein de la CEDEAO et de l’Union africaine deux instances qu’il a presidé.

Que pensez vous de mon top 5 ? Et vous quels sont les chefs d’etats africains qui vous ont le plus marqué positivement ?

Salut chers lecteurs et lectrices et à bientôt j’espère.

The following two tabs change content below.
keitamamady
Né en 1990 à Conakry, capitale de la Guinée, je suis étudiant à l’Université Nationale des Mines de Dnipropetrovsk (Ukraine). Passionné de journalisme et d’écriture, j'ai travaillé deux ans comme collaborateur au groupe de presse L’indépendant-le Démocrate. Je suis également le coordonnateur du club RFI d’Ukraine.

One thought on “Le top 5 des chefs d’états africains qui rentreront dans l’Histoire par la grande porte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *