Coup de projecteur sur le festival estudiantin francophone de Dnipropetrovsk

FITEF (crédit photo : M.Keita)
FITEF la troupe « Flèche » sur scène (crédit photo : M.Keita)

Le 23 mars dernier, les rideaux sont tombés sur la neuvième édition du festival international de théâtre estudiantin francophone de Dnipropetrovsk (FITEF). Organisé par l’alliance française de Dnipropetrovsk, cet événement accueille depuis toujours des troupes théâtrales venues de France et de toutes les régions d’Ukraine.

Cette année, ce sont huit troupes théâtrales qui étaient à l’honneur pour présenter des spectacles comme nous le souligne Alexia Kismak la directrice de l’alliance française de Dnipropetrovsk.

« Cette année la particularité est que nous accueillons huit troupes de théâtre dont une troupe française et sept troupes venues de différentes villes d’Ukraine pour nous présenter des pièces de théâtre en français et ainsi tenter de remporter des prix qui sont des voyages en France pour la meilleur actrice et le meilleur acteur, et une participation au festival de Timisoara en Roumanie (pour le prix du meilleur spectacle) ».

Lors de ce festival qui a duré trois jours, les nombreux spectateurs venus à l’occasion, ont pu voir les représentations des pièces théâtrales comme « les mangeuses de chocolat » de Philippe Blasband, « le bel indifferent » de Jean Cocteau, « Frederick ou le boulevard du Crime » d’Eric Emmanuel Schmidt.

Voici un extrait de la prestation de la troupe ukrainienne de Kiev « Caramel » dans  « les mangeuses de chocolat » de Philippe Blasband.

Ainsi du 21 au 23 mars, les sept troupes théâtrales venues de différentes régions d’Ukraine ont tenter de remporter l’un des trois prix en jeu qui étaient celui du meilleur spectacle, celui du meilleur acteur et enfin le prix de la meilleure actrice. A l’arrivée, le jury composé de professionnels du théâtre a choisi la troupe « Flèche » de l’Académie d’État de Génie Civil et d’Architecture qui a joué la pièce « Medée » de Jean Anouihl.

Denis Bouskoi de la troupe « Dames d’onze heures » de l’université nationale de Donetsk a reçu pour sa part le prix du meilleur acteur pour son interprétation du personnage de Frederick dans la pièce de théâtre « Frederick ou le boulevard du Crime » d’Eric Emmanuel Schmidt.

FITEF (crédit photo : M.Keita)
FITEF Denis Bouskoi (crédit photo : M.Keita)

Quand au prix de la meilleure actrice, il est revenu à la charmante Xenia Bogdanova de la troupe  » Féria  » de l’université nationale Oles Gontchar  de Dnipropetrovsk pour avoir interpréter « Lucienne » une épouse vertueuse en proie aux avances de célèbres tombeurs dans la pièce « Dindon » de Georges feydeau. La talentueuse actrice nous a exprimé toute sa joie après avoir reçu ce prix

« Je suis très contente et un peu étonné parce que je m’attendais à ce que notre spectacle plaise beaucoup aux spectateurs et pas particulièrement mon rôle. Cela fait deux ans que je m’intéresse parallèlement à mes études aux théâtres, à la danse mais j’avoue que c’est la plus belle chose qui me soit jamais arriver ».

FITEF (crédit photo : M.Keita)
FITEF Xenia Bogdanova (crédit photo : M.Keita)

Par ailleurs la jeune ukrainienne nous confie tout l’amour qu’elle éprouve pour la langue française et la culture francophone « Je n’imagine pas du tout alors là pas du tout ma vie sans le français » conclut-elle.

Pour Yana Melikian jeune actrice ukrainienne ayant participé à ce festival, cet évènement représente une belle fête autour de la francophonie qui permet de réunir les francophones, les amoureux de la langue française de divers horizons autour d’une activité comme le théâtre qui permet à tous de s’exprimer d’échanger et de faire des rencontres, ce qui est très symbolique pour l’Alliance française et sa dynamique directrice.

Merci à Maria de la troupe « Caramel » pour la vidéo.

Merci à vous chers lecteurs et lectrices. A bientôt.

The following two tabs change content below.
keitamamady
Né en 1990 à Conakry, capitale de la Guinée, je suis étudiant à l’Université Nationale des Mines de Dnipropetrovsk (Ukraine). Passionné de journalisme et d’écriture, j'ai travaillé deux ans comme collaborateur au groupe de presse L’indépendant-le Démocrate. Je suis également le coordonnateur du club RFI d’Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *