Ukraine : la mort au pas de ta porte !

Stalactite de glace – crédit photo : Pixabay CC0

Depuis le début de l’hiver, les habitants de Cherkassy et de beaucoup d’autres villes d’Ukraine vivent avec la menace des stalactites de glace qui pendent des toits et des balcons.

Dans cette petite ville de près de 300.000 habitants située à 189 kilomètres de Kiev, sur le toit de la plupart des immeubles se sont formées de grandes stalactites qui laissent complètement indifférentes les autorités municipales.

Pourtant, ce n’est un secret pour personne, ces stalactites de glace représentent un véritable danger pour les populations locales qui empruntent les allées parfois étroites qui séparent les grands immeubles de la ville.

Cherkassy Ukraine Crédit photo : Phillipe Dacruz

Tenez par exemple, la semaine dernière, Alina la voisine de mon ami Lip, s’est retrouvée hospitalisée suite à une blessure causée par la chute d’un gros morceau de glace sur ses épaules. Voilà qui est vraiment triste. De très fréquents articles rapportent souvent les tristes accidents provoqués par les stalactites de glace dans les villes ukrainiennes, mais aussi en Russie. Un phénomène qui revient tous les hivers sans pour autant provoquer de grandes réactions des pouvoirs publics. « À l’époque de l’Union soviétique, le nettoyage des toits évitait la formation de ces stalactites de glace géantes », nous explique Anastasia Ivanovna, la grand-mère d’Alina.

A la fin décembre 2017, on comptabilisait 12 blessés par des chutes de glace seulement pour la ville de Kiev. Face à ces stalactites géantes, les citoyens se débrouillent comme ils peuvent, avec des barrières de sécurité sous certains toits.

Cherkassy Ukraine Crédit photo : Phillipe Dacruz

Tous les jours en sortant de chez soi, on prie Dieu de ne pas se prendre une stalactite quelques part sous un de ces immeubles de la ville. Pourquoi les autorités ne prennent pas ce problème récurrent à bras le corps ? On espère pouvoir avoir des réponses un de ces quatre.

En attendant, comme le dit mon ami Lip, il faut « être prudent et prier que le plus grand nous sauve ». Est-ce que chez vous aussi se forment de gros morceaux de glace sur les toits ? Et comment sont-elles gérées par les municipalités et les citoyens ?

A bientôt chers lecteurs et lectrices !

Par Philippe Dacruz et Mamady Keita

The following two tabs change content below.
keitamamady
Né en 1990 à Conakry, capitale de la Guinée, je suis étudiant à l’Université Nationale des Mines de Dnipropetrovsk (Ukraine). Passionné de journalisme et d’écriture, j'ai travaillé deux ans comme collaborateur au groupe de presse L’indépendant-le Démocrate. Je suis également le coordonnateur du club RFI d’Ukraine.

2 thoughts on “Ukraine : la mort au pas de ta porte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *