Libye un an après Khadafi pas de quoi être fier

Au début de ce qu’on appellera plus tard le printemps arabe en Tunisie, ils étaient rares les spécialistes du monde arabes qui auraient parié que ce mouvement populaire de contestation né à Sidi Bouzid en Tunisie serait capable de se propager et de balayer des régimes vieux d’une vingtaine d’années au minimum et apparemment bien encrées .Et […]