Ligue des champions : lorsque le Real et le Barça n’ y arrivent plus

The UEFA Champions League Trophy on Display in the Manchester United Museum, par edwin.11 (Flickr/CC)
The UEFA Champions League Trophy on Display in the Manchester United Museum, par edwin.11 (Flickr/CC)

Les demi-finales de la 58 ème ligue des champions viennent de rendre leur verdict. Elles ont vu se qualifier pour la finale, qui se jouera au mythique stadium anglais de Wembley, deux clubs allemands, les deux meilleurs de ce championnat que sont le Borussia Dortmund et le Bayern Munich. Pour arriver à ce niveau de cette prestigieuse compétition les jaunes et noirs du Borussia Dortmund ont éliminé de justesse les Merengues du Real Madrid et quand au Blaugrana du FC Barcelone, ils ont littéralement été terrassés par un Bayern Munich en pleine réussite et surtout en pleine confiance.

Depuis la semaine dernière au cours de laquelle se sont joués les matchs aller des demi-finales de cette ligue des champions, la plupart des supporters du FC Barcelone et du Real Madrid n’y croyaient plus à l’image de la blogueuse Mylène Colmar « grande fan » du Barça qui m’a clairement expliqué qu’après le match aller elle n’avait « plus d’espoir de toute manière quant à une qualification des coéquipiers de Lionel Messi « . Il faut dire que les deux clubs espagnols étaient loin du niveau auquel on les attendait. Pour rappel, les Blaugrana du FC Barcelone s’étaient fait foudroyer 4 buts à 0 à l’Allianz Arena par le Bayern Munich. Quant à l’entraîneur José Mourinho et ses poulains du Real Madrid, malgré leur victoire 2 à 0 chez eux à Santiago Bernabeu, ils ont payé cher leur faux pas au match aller à Dortmund au cours duquel ils se sont fait étriller par le Borussia 4 buts à 1.
Revoir les buts du match aller Borussia Dortmund – Real Madrid.

https://www.youtube.com/watch?v=d3WOFBdsSZQ

 

Pas vraiment une surprise …

Ce serait vraiment erroné de ma part d’avouer être surpris par ce qui vient de se passer malgré mon grand penchant barcelonais. Je m’y étais préparé. De toute façon, je savais que le miracle n’arriverait pas. Il y avait lors de ces demi-finales quatre grands d’Europe qui se faisaient face. Comme l’a souligné Serge Katembera, il y a tout juste une semaine dans un de mes précédents billets « à ce niveau de la compétition tout se jouera sur les erreurs ». Le blogueur congolais de la RDC qui vit au Brésil avait ajouté « qu’il n’y avait vraiment pas de favoris à ces yeux et que ce sera sur le terrain que tout se jouera » . La suprématie des grands clubs espagnols comme le Real Madrid et le FC Barcelone sur le football européen à mon avis n’est plus qu’un récent souvenir.
Vous pouvez revoir les trois buts du Bayern Munich face au Barça.

https://www.youtube.com/watch?v=3ip6K3UzDgY

 

Une vrai passation de pouvoir … 

C’est toute l’histoire de ses demi-finales. Il y a quelques années encore c’était inimaginable que le grand Real Madrid se fassent écraser par le Borussia Dortmund 4 buts à 1 et encore moins le Bayern Munich humilié le grand Barça à l’aller comme au retour. Mais tout cela prouve de loin que les temps ont changé et que les grands clubs espagnols se sont trop reposer sur leurs lauriers au moment où on assiste de plus en plus à l’émergence de nouveaux géants en Europe. Je pense à des clubs comme le Paris Saint Germain (PSG), Manchester City et la Juventus de Turin et tant d’autres clubs. Comme lors de la dernière ligue des champions les géants espagnols avaient encore été éliminés en demi-finales par le Bayern pour le Real et Chelsea pour le FC Barcelone. A moins que le FC Barcelone et le Real Madrid ne renforcent leur effectif par de nouvelles et fraîches recrues je crois que la passation de pouvoir a déjà été actée.

Un œil sur la finale

Le roi est mort, vive l’héritier. Pour Pierrick de Morel, passionné de football et du PSG il n’y a nul doute que cette ligue des champions fera monter sur le podium les coéquipiers d’Arjen Robben et de Franck Ribéry. Les joueurs du Bayern Munich sont auteurs d’une grande saison – champion d’Allemagne. Les Bavarois ont plus de chance de remporter cette ligue des champions au vu du beau football qu’ils ont toujours produit tout au long de cette saison exceptionnelle. Les joueurs du Borussia Dortmund et coéquipiers de Mario Gotze, de Marco Reus et de Robert Lewandowski n’ont eux aussi pas dit leur dernier mot et ont de sérieux atouts à faire prévaloir lors de cette finale à Wembley.

Quoi qu’il en soit cette finale germano-allemande promet d’être belle et pleine d’émotions. Et vous qu’en pensez vous ? Dortmund pourra t-il surprendre face à ce Bayern Munich que rien ni personne ne semble pouvoir arrêter ?
Vos commentaires et réactions sont les bienvenus.

A bientôt j’espère chers lecteurs et lectrices.

The following two tabs change content below.
keitamamady
Né en 1990 à Conakry, capitale de la Guinée, je suis étudiant à l’Université Nationale des Mines de Dnipropetrovsk (Ukraine). Passionné de journalisme et d’écriture, j'ai travaillé deux ans comme collaborateur au groupe de presse L’indépendant-le Démocrate. Je suis également le coordonnateur du club RFI d’Ukraine.

4 thoughts on “Ligue des champions : lorsque le Real et le Barça n’ y arrivent plus

  1. Les éliminations des clubs espagnols nous ont montré que le football n’a pas des leaders incontestables. Je suis un fan du FC Barcelone, mais il parait bien qu’il est en train de vivre le debut de son déclin

    1. Certes il n’y a plus de leaders incontestables en matière de football mais je t’assure que Barcelone reviendra et surprendra l’année prochaine. Enfin parole de supporter du Barça …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *